Nées il y a 18 ans d’une idée loufoque (Un tournoi des bars ou chaque licencié réunissait autour de lui des clients néophytes), les ovalies de l’aire urbaine ont évolué avec leur temps.

 

 

Après une interruption de 2 ans, elles renaissaient cette année sous la houlette de Fabien Jacques et de Lucas Barraux et sous la forme d’un tournoi de rugby à 5.. Contrat largement réussi pour le duo: Avec la présence de 125 joueurs sur le terrain (de tous ages et représentant tout le rugby nord comtois), et l’afflux de nombreux curieux sur le stade de Coubertin durant toute la journée, cette 18ème édition a été la grande fête de l’ovalie attendue.

 

Elle a en outre bénéficié d’une météo miraculeusement clémente, et de la présence des adjoints au sport des villes de Belfort (Pierre Jérome Collard) et de Montbéliard (Alexandre Gauthier), désireux de témoigner une nouvelle fois de l’attachement de ces 2 villes à l’ovalie.

Cette fête réussie laissera à chacun un superbe souvenir, et sans doute l’envie de se retrouver dans un an pour renouveler l’expérience! Un grand merci aux organisateurs, arbitres et bénévoles pour leur exceptionnel travail en amont et au cours de cette journée !

 

 

Le club de rugby de l’EMBAR a l’honneur de vous inviter à la 18ème édition des Ovalies de l’aire urbaine.

Ce tournoi regroupe chaque année plus de 200 personnes licenciés ou non autour des valeurs que véhicule le rugby : le respect, la convivialité et l’entraide. C’est l’occasion pour tous les amateurs de rugby de se rencontrer sur un terrain de rugby dans des rencontres amicales sans contact. En effet, le rugby à 5 est une nouvelle discipline en plein essor, elle a été créée dans le but de permettre au plus grand nombre d’accéder à une nouvelle forme de jeu de rugby sans choc et sans placage.

Nous vous proposons donc de constituer une équipe afin de venir pratiquer notre beau sport dans la joie et la bonne humeur au stade Pierre de Coubertin à Belfort le 18 Juin 2016.

Composition des équipes

  • Les équipes peuvent être masculines, féminines ou mixtes. Pour une équipe mixte, il faut au minimum deux femmes sur le terrain.
  • Les joueurs ou joueuses peuvent être âgés de 6 à 66 ans.
  • Chaque équipe peut être constituée de 10 joueurs maximum et ne peut avoir plus de 5 joueurs présents sur l’aire de jeu.

Programme de la journée

  • 09h30 = Accueil des équipes + inscription
  • 10h00 = Début des matchs de poules : 1 Niveau « Aguerri » et 1 Niveau « Débutant »
  • 12h00 = Repas (restauration et buvette sur place)
  • 13h00 = Début des phases finales
  • 15h00 = Fin des matchs (rangement + douche)
  • 16h00 = Remise des récompenses + pot de clôture.
  • 17h00 = Retransmission de la demi-finale du Top 14 sur écran géant au Club-House

Récompense pour la première place
7 places + Trajet en Mini-bus pour le match France/Nouvelle Zélande de la tournée d’Automne le 26 Novembre 2016 au stade de France.
Récompense pour les autres places = Médailles, Coupes + Lots
Tarifs : 10€ par joueur comprenant : Assurance, Chasuble floqué, Pot de clôture.
Inscriptions par mail : lucasbarraux@hotmail.fr ou par téléphone : 06 38 66 78 51

Ce Samedi 4 Octobre 2014, le Stade de Coubertin a accueilli le 1er tournoi de rugby à 5 de la saison 2014/2015, et ce sous un soleil radieux

L’équipe de L’EMBAR/ASCAP a accueilli ses homologues de Baume les Dames et de l’OB (Besançon) pour un tournoi de Rugby à 5 en petit comité mais au combien dynamique !!! L’EMBAR/ASCAP aura ainsi tenu la journée : le matin avec l’équipe de Baume et l’après-midi avec celle de l’OB.

L’après-midi avec l’OB, nous avons pu faire un mini tournoi à 3 équipes de 5 joueurs, ce qui a permis à tou(te)s les présents de s’affronter, dans la joie et la bonne humeur.

Au total, 15 joueurs et 6 joueuses, soit un total de 21 participants, auront foulé la pelouse du stade de Coubertin!!

Pour un début de saison nous pouvons être très satisfait de l’implication des participants et surtout du niveau de jeu en constante amélioration. Ceci laisse présager une belle saison pour notre Rugby à 5.

La convivialité était de mise comme à son habitude autour de l’apéritif et du barbecue qui se sont déroulés le midi au Club House.

tournoia5dsc01716

Ce Dimanche 28 Septembre, le Stade de Coubertin n’aura pas été que la scène du tant attendu « EMBAR-DOLE ». En effet, peu avant le début des hostilités, s’est déroulé sur le terrain annexe le 1er « Morning Five » de la saison 2014/2015.

Le « Morning Five », dont l’organisateur Fabien Jacques se trouve être à l’origine, est devenu un rituel. Chaque dimanche matin de match à domicile, c’est plus de 15 joueurs et joueuses de tous âges qui viennent s’adonner à la pratique du rugby à 5 (Une interview du responsable de section est disponible sur le site pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur cette discipline).

Ce Dimanche n’aura pas échappé à la règle, et c’est donc sous un soleil de plomb (et ce malgré l’horaire matinale) que cette quinzaine de copains s’est retrouvée pour tater de la balle ovale dans la joie et la bonne humeur. On pourrait penser qu’entre amis, et de si bonne heure, les présents y iraient molo…mais pas du tout! C’est les maillots pleins de sueur que s’est achevée ce Morning Five qui aura tenu toutes ses promesses.

morningfive28092014p1100100

Interview du responsable de la section

Que peux-tu me dire sur le rugby à 5 ? En quoi cela consiste et en quoi est-ce différent du rugby normal ?

Tout d’abord, le rugby à 5 est un rugby sans contact, on évite les blessures telles que les chocs et les plaquages. Au lieu de plaquer, on touche le joueur qui porte la balle. Et quand il est touché, cela revient à une zone plaqueur plaqué, où le ballon et les joueurs sont arrêtés. C’est seulement une fois que le partenaire récupère le ballon que le jeu reprend.

Au niveau énergétique, on se dépense beaucoup, on touche beaucoup de ballons, on fait beaucoup de passes, et tout ça dans la bonne ambiance. Ce qui est bien c’est que l’on peut jouer à tous les âges. Par exemple le jeudi on a des jeunes et des anciens.

De plus le dimanche matin, lors des morning-five qui précèdent les matchs séniors, nous avons la possibilité de faire découvrir aux familles, qui accompagnent leurs enfants voir le match, les joies du rugby sans risque et convivial.

Autre question. Peux-tu me dire d’où est parti le rugby à 5, où en est-il actuellement, et où comptes-tu l’amener à terme ?

Il est parti d’une volonté de la FFR, de faire du rugby à toucher (terme français repris du touch rugby, qui se pratique beaucoup dans l’hémisphère sud). Ce dernier est normalement très différent du rugby à 15 et à 7. Mais chez nous, le rugby à 5 est une variante du rugby normal, où la configuration toucher/touché est semblable à celle d’un plaqueur/plaqué.

J’ai découvert cette discipline en ile de France, qui est en avance sur nous (ils organisent déjà une coupe). Il y a 4 catégories représentées par cette discipline :

-Open Homme (+18 ans homme)

-Open Mixe (+de 18 ans mixe avec 2 filles minimum)

– Les +  de 35 ans

– Open Féminin (+ de 18ans féminines)

Ici, on a démarré il y’a deux ans. On attaque notre deuxième saison pleine. Lors de la 1ère saison, nous avons participé au tournoi régional qualificatif pour les finales nationales, qui se déroulait à Champagnole. Nous nous sommes qualifiés pour la finale nationale en catégorie mixte, que nous avons donc disputé à Paris.

Lors de la deuxième saison, nous n’avons malheureusement pas pu participer au tournoi régional par faute d’un nombre insuffisant de participants. Par contre, nous avons organisé un tournoi départemental (70/90)  le 1er mai, qui a réuni une dizaine d’équipes. Le 1er mai 2015, nous renouvelons l’opération.

Et cette saison, au niveau du comité, pour faire connaitre au plus grand nombre le rugby à 5, il y aura un ou plusieurs tournois de rugby à 5 en Franche-Comté. L’idée c’est de faire venir des parents qui suivent leurs enfants, qui sont intéressés par le rugby mais qui ne l’ont jamais pratiqué, et de les initier à cette discipline.

Dans notre effectif, nous avons 8/10 personnes, parmi lesquelles 5 qui ne connaissaient pas du tout le rugby.

Super ! Et qu’ont pensé ces « novices » de cette expérience ?

Ils continuent et sont très content d’avoir découvert le ballon ovale. De plus que pour deux d’entre eux, ils ont des enfants à l’école de rugby, ce qui leur permet maintenant de partager une passion commune, ce qui les a rapprochés davantage.

Et donc pour l’avenir, j’aimerais développer notre effectif et que l’on se qualifie de nouveau pour la finale nationale comme lors de la 1ère saison, et surtout pérenniser cette activité qui mérite de se faire connaitre.