Vendredi 02

Sélection -26 FC Départ sur Région Parisienne

En attente d ‘infos du Comité Territorial (organisation et horaires +noms des joueurs Embar sélectionnés)

 

Finale de Championnat de France à 7

à Villiers sur Marne

Pour une sélection de joueurs U18 Bourgogne Franche Comté

1 entraineur Embar : Julien P

Retour le Dimanche 04

En attente d ‘infos du Comité Territorial

 

Samedi 03

EDR (M6 à M12)

à Montbéliard au Lycée Viette

de 11h à 12h Assemblée Générale Ascap de 11h à 12h

de 12h15 à 13h45 Apéritif +Pique nique (Ascap)

de 14h à 16h Entrainement +Iniation de toute l’EDR Aire Urbaine (Embar +Ascap)

 

 

U14

Entrainement au Viette samedi matin de 9h30 à 11h30 +pique nique

 

Sélection -26

1/2 Finale

Franche Comté /Cote D ‘argent à 14h30

Armagnac Bigorre /Midi Pyrénnées à 16h

 

Dimanche 04

Sélection -26

Petite Finale et Finale

 

Finale du TOP 14

Clermont /Toulon à 20h45

 

Lundi 05

Tournoi de Beach Rugby à la plage du Malsaucy

*Edr de  10h à 12h

*De 14h à 16h tournoi /débutants (es) ou confirmés (es) /

*Pour info appeller Pascal Salvat (port :06/83/18/32/64)

 

Week end sportif Embar du 06 et 07-05-2017

Samedi 06

à Morteau

Tournoi EDR (M6 à M12)

Départ Belfort à 8h15

Passage à Montbé 8h45

12h Début des rencontres

17h15 Départ de Morteau

*Bus à commander

 

U14NCXV

Equipe A

à Colmar

12h40Départ de Belfort

15h Début des rencontres

17h départ de Colmar

*Bus commandé par le ROL

 

U14NCXV

Equipe B et C

à Lons

9H30 Belfort

9h45 Passage aire de repos de Couthenans (Rn 1019)

10h15 Lure

14h Début des rencontres

17h Départ de Lons

*Bus à commander

 

Dimanche 07

32 ème finale Championnat de France

EMBAR-St Genis Laval à Chagny à 15h30

Départ Bus de Belfort 11h30

Passage à Montbé à 12h

*Bus à commander 

Champagnole – EMBAR 15-3 (5-3)

  • Pour Champagnole : 1 pénalité (24′), 2 essais (15′ et 36′), 1 transformation (36′)
  • Pour l’EMBAR : 1 pénalité de Vacher (19′)

Après avoir soufflé le chaud et le froid ces dernières semaines, les espoirs de l’EMBAR se sont montrés sous leur meilleur jour dans cette demi finale des réserves d’honneur, mais a fini par céder et par laisser Champagnole poursuivre sa route.

Dans une demi finale jouée sous un format très inhabituel (2 X 20 minutes !), il fallait avant tout être efficace pour passer, et les bleu et rouge ne l’ont pas été assez pour déstabiliser des jurassiens qui ont confirmé leur statut de leaders de la saison régulière.
Et pourtant; le premier quart d’heure avait été très encourageant pour les hommes de Jean Pierre Laclef et Bertrand Cuyaubère: Maîtres du ballon et du terrain, ils enchainaient alors les temps de jeu avec une vitesse et une fluidité de bon augure. Malheureusement, la défense de Champagnole tenait le coup, et l’EMBAR devait se contenter de pénalités accordées par Monsieur Royer pour tenter de prendre le score… En vain.
A l’inverse, Champagnole faisait preuve d’un réalisme redoutable, et sur le premier franchissement de son attaque un débordement de l’ailier jurassien allait à dame (5-0, 15′).
Même si Vacher remettait ses coéquipiers dans le match sur une pénalité à quelques minutes de la sirêne, le score à la mi-temps ne pouvait manquer de décevoir et surtout d’inquiéter les nord comtois.

D’autant que dès le début du second acte, Champagnole faisait valoir sa plus grande puissance et reprenait le contrôle du match. La récompense de cette domination arrivait d’abord sur une pénalité qui permettait aux jurassiens de reprendre le large (10-3, 24′).
Il ne leur restait plus dès lors qu’à gérer le match au pied et à conserver le ballon, ce qu’ils faisaient parfaitement, avant qu’un énorme cadeau de la défense de l’EMBAR et un essai casquette ne mette un terme au maigre suspense peu de temps avant le coup de sifflet final.

Au terme d’un très bonne saison et malgré une partie de qualité et courageuse, les jeunes nord comtois s’inclinent donc face à la meilleure équipe du groupe, qui malgré la défaite essuyée dans la foulée face à Chalon aura l’honneur de représenter la Bourgogne Franche Comté dans le cadre du championnat de France.

Buxy (2) – EMBAR (2) : 14-13 (7-13)

  • Pour Buxy : 2 essais transformés (33′ et 65′)
  • Pour l’EMBAR: 2 essais de Comte (17′) et Moutard (33′), 1 pénalité de Lescalier (37′)

Ils l’ont fait !

Après avoir montré leur plus mauvais visage la semaine dernière face à Vesoul, les espoirs de l’EMBAR ont trouvé les ressources nécessaires pour montrer leur meilleur à Buxy, et en ramener le petit point de bonus qui suffit à leur bonheur et les qualifie pour les finales de Beaune samedi prochain…
Leur réussite (malgré la courte défaite) est d’abord celle du coeur et de la solidarité retrouvée, comme en témoigne la longue séquence défensive par laquelle avait commencé le match. Les nord comtois avaient en effet passé plus d’une dizaine de minutes arc-boutés sur leur ligne sans concéder le moindre point…
Passé ce premier quart d’heure compliqué, ils remettaient enfin la main sur le ballon. et sur une première longue séquence qui balayait plusieurs fois la largeur du terrain, trouvaient un premier intervalle qui permettait à Antoine Comte de planter un essai (0-5, 17′)
Adossés au vent, ils allaient ensuite confirmer leur mainmise sur le match. Très forts dans la conservation de balle, fluides dans l’éjection et la circulation, ils plaçaient la défense locale en grande difficulté. Un deuxième essai, marqué en force sur l’aile par Laurent Moutard, venait même logiquement sanctionner cette nette domination (0-10, 33′).
Malheureusement pour eux, les coéquipiers de Mathieu Filloz concédaient dans les dernière minutes de la mi-temps un essai transformé qui les remettait sous la menace de Buxy malgré la réussite de Benjamin Lescalier sur pénalité (7-10)
Face au vent et à une équipe très joueuse et plus puissante, les bleu et rouge allaient connaître une seconde période beaucoup plus délicate. Il était temps pour eux de mettre le bleu de chauffe, avec un seul mot d’ordre: Tenir !
Malgré un superbe essai de Buxy sur une percée plein centre (14-13, 65′), la défense nord comtoise le faisait plutôt bien. Alors que le jeu se cantonnait le plus souvent dans ses 40 m, elle multipliait les plaquage et les récupérations de balle, et renvoyait au pied, contre le vent, tous les ballons récupérés.
Le coup de sifflet final de l’arbitre donnait donc lieu à une scène que les nombreux spectateurs locaux avaient un peu de mal à comprendre, puisque 2 équipes levaient alors les bras et se congratulaient au centre du terrain !
Pour l’EMBAR, il s’agissait de célébrer une qualification aux finales de Beaune acquise grâce à la péréquation du match à Champagnole, qui leur donne finalement… 0.31 points d’avance sur Vesoul !
Finalement, c’est face à la réserve de Champagnole (qui prend le point de bonus qu’il lui fallait face à XV charolais) que nos espoirs joueront leur demi finale samedi à Beaune. Ils n’en seront pas favoris, mais feront tout pour déjouer les pronostics !

EMBAR(2) – Vesoul(2) :  8-20 (8-10)

  • Pour Vesoul: 2 essais, 2 transformations et 2 pénalités.
  • Pour l’EMBAR: 1 essai de N’Doliam (40′), 1 pénalité de Rodrigo (8′)

Face à une équipe de Vesoul en effectif limité (19 joueurs sur la feuille de match dont 2 qui « doublaient »), l’EMBAR est retombée dans ses vieux travers, et a logiquement laissé le gain du derby à ses hôtes.

Déstabilisés sans doute par l’absence de 4 ou 5 joueurs « cadres », et par l’engagement et l’agressivité de leur adversaire, les jeunes joueurs de Jean pierre Laclef et Bertrand Cuyaubère n’ont fait illusion qu’une mi-temps avant de céder logiquement.
Très forte en défense, supérieure à l’impact, très habile dans le jeu déployé, la réserve vésulienne a peu à peu fait déjouer son adversaire.
Face à elle, les nord comtois n’ont jamais réussi à mettre en place le jeu d’attaque qui faisait leur force depuis plusieurs semaines. Comme en plus de cela leur touche s’était déréglée progressivement et que leur défense d’homme à homme laissait grandement à désirer, on comprend que le handicap était trop lourd à surmonter.

Au terme de cette énorme déception, les bleu et rouge ne comptent donc plus que 4.5 points d’avance sur leurs adversaires du jour. Il leur faudra donc au moins prendre un point lors du dernier match qu’ils disputeront à Buxy… Compte tenu de ce qu’ils ont montré sur pré hier, c’est tout sauf une évidence

Les 2 équipes de l’EMBAR joueront gros dimanche sur le stade de Coubertin face à leurs voisins vésuliens. Pour chacune d’entre elles en effet, une victoire les assurerait d’atteindre l’objectif annoncé en début de saison.

Pour l’équipe réserve, une victoire serait synonyme de qualification pour les demi finales du championnat Bourgogne Franche Comté qui se dérouleront, tout comme l’éventuelle finale, lors des finales de Beaune le 29 avril.
Face à une équipe de Vesoul qui l’avait battue lors du match aller et la suit à 8.5 points au classement, les hommes de Jean Pierre Laclef et Bertrand Cuyaubère savent qu’ils auront fort à faire, d’autant qu’ils devront se passer pour l’occasion de 2 cadres en la personne de Mathieu Filloz et d’Etienne Gaillardot. Si on s’appuie sur les progrès affichés ces dernières semaines par ce groupe, il est néanmoins évident que les coéquipiers de PA Gigon ont les moyens de finir le travail.

Pour l’équipe première, c’est tout bonnement la finale de Beaune et une montée historique en fédérale 3 qui se trouve à la clé de ce derby !
Là aussi, la tâche sera rude: Un derby est toujours un match particulier, et le souvenir de la défaite du match aller est là pour rappeler aux joueurs de JJ Abbamonte que les vésuliens ne leur ont jamais réussi.
S’ils s’attendent à souffrir, les coéquipiers de Thomas Vincent savent toutefois qu’ils ont les moyens de réaliser leur rêve.
Ils bénéficieront pour cela des retours de Vincent, Hustet Grangé et Fournier, et même s’ils devront encore se passer pour l’occasion de Schlachter, Zimmermann et Greuillet (dernier match de suspension), c’est assez sereinement qu’ils ont préparé cette échéance toute la semaine.

Tout est donc réuni pour faire de ces 2 derbies une vraie fête du rugby, à la plus grande satisfaction d’un public qu’on préssent une nouvelle fois nombreux malgré le week end pascal.

Match réserve à 13 h 30
Match première à 15 h

Samedi 15

EDR = Repos (vacances scolaires)

U14=Repos (vacances scolaires)

 

U16

Tournoi à 7 à Pontarlier

Départ de Montbé 7h passage à Lure 7h45

 

U18

Tournoi à 7 à Pontarlier

Départ de Montbé 7h passage à Lure 7h45

 

Dimanche 16

Tournoi à 7 Féminin

Finale Secteur Est à Ilkirch à 9h (début des rencontres à 10h30)

 

Morning Five à Belfort

de 9h30 à 12h30

 

Championnat Honneur Bourgogne Franche Comté 

EMBAR2-Vesoul2 à 13h30

EMBAR1-Vesoul1 à 15h

 

Fédérale 2 féminine

Filles du Vignoble -Sud Alsace MC Fly à 15h à Thann

EMBAR(R)-Saint apollinaire(R) 36-14 (26-7)

  • Pour Saint Apollinaire : 2 essais (16′ & 72′) et 2 transformations.
  • Pour l’EMBAR 6 essais de Godey (18′), Sabagh (22′), Gigon (35′ & 40′), Mathieu (56′) et Moutard (63′), 3 transformations de Rodrigo.

Après 2 victoires en demi teinte qui avaient révélé des lacunes défensives inquiétantes (face à Dole puis Buxy), les espoirs de l’EMBAR ont remis l’église au milieu du village face à une équipe de saint Apollinaire fidèle à sa flatteuse réputation.
Au terme d’une superbe partie, ils engrangent ainsi 5 points qui les placent en excellente position pour se qualifier pour les finales de Beaune.
Le début du match avait pourtant fait surgir certaines inquiétudes: après avoir dominé outrageusement sans marquer le moindre point pendant un bon quart d’heure, les bleu et rouge avaient en effet encaissé un premier essai sur la première incursiondes epleumiens dans leur camp.(0-7, 16′).
On se demandait alors si les hommes de Jean Pierre Laclef avaient les moyens de forcer le verrou d’une défense extrêmement bien organisée.
La réponse à cette inquiétante question allait toutefois venir assez rapidement: 2 minutes plus tard, Jules Godey s’ouvrait ainsi une brêche dans la défense vert et blanc et filait seul entre les perches (7-7, 18′)
La suite de la mi-temps allait permettre aux nord comtois de faire valoir leur puissance. par Sabagh tout d’abord, puis par Gigon qui concluait lui même 2 suprebes ballons portés (35′ & 40′) pour donner une ampleur rassurante au score à la pause (26-7)
Avec 2 équipes sérieusement remodelées par plusieurs changements de chaque coté, la seconde mi-temps allait logiquement être moins enlevée.
Les ententistes assuraient néanmoins leur victoire et leur bonus offensif par 2 essais de Mathieu et Moutard, non transformés.
Bien décidés à attaquer tous les ballons et à profiter des dernières minutes d’un championnat qui s’achèvait aujourd’hui pour eux, les côte d’oriens reprenaient le contrôle du match en fin de rencontre, et trouvaient finalement la récompense de leurs efforts sur un ultime essai de Renard à la 72′.

Avec ce nouveau succès bonifié, et compte tenu de la défaite de Vesoul à Gueugnon face au leader, les nord comtois sont donc à 1 petit point des finales de Beaune.
Ils tenteront de l’obtenir dès la semaine prochaine face à Vesoul, leur dernier adversaire pour la troisième place, qu’ils reçoivent la semaine prochaine…

Les 2 équipes seniors de l’EMBAR disputeront dimanche face aux épleumiens de véritables demi finales pour s’ouvrir l’accès aux finales de Beaune le 29 avril.

Pour les espoirs de Bertrand Cuyaubère et Jean Pierre Laclef, il s’agira de conforter la troisième place qu’ils occupent actuellement et de maintenir leur petit avantage (3.5 points compte tenu de la péréquation avec Champagnole) qu’ils comptent sur Vesoul, tout en espérant un faux pas des joueurs de Haute Saone chez le leader.

Pour l’équipe fanion, une semaine après la décoiffante victoire acquise face à Buxy, la priorité sera de revenir rapidement sur terre pour ramener à la raison une équipe qui a toujours posé de gros problèmes aux joueurs de Jean Jacques Abbamonte. Chacun garde en mémoire le laborieux succès (6-0 !) obtenu l’an dernier au lycée Viette, ou la très belle opposition que nous avaient proposés les joueurs de Saint Apollinaire lors d’un match aller de très haut niveau.
Pour obtenir cette victoire extrêmement précieuse, les hommes de Jean Jacques Abbamonte pourront compter sur le retour dans le groupe de Suad Krso et Loïc Zimmermann, tandis que Vincent, Hustet Grange et Greuillet manqueront encore à l’appel.

Comme le beau temps devrait être de la partie, nul doute que les spectateurs de Coubertin pourront une nouvelle fois assister à un spectacle de qualité.

EMBAR(2)-Buxy(2) : 25-17 (12-3)

  • Pour Buxy : 1 pénalité (30’), 2 essais (62’, 67’) et 2 transformations
  • Pour l’EMBAR : 4 essais de Lacroix (15’), Canté (38’) et Gigon (44’ & 72’), 1 transformation (15’) et 1 pénalité (53’) de Rodrigo.

Un peu à l’image de sa dernière sortie à Dole, l’équipe de Jean Piere Laclef et Bertrand Cuyaubère a soufflé le chaud et le froid face à une belle équipe de Buxy.

Le chaud pendant une première mi-temps quasi parfaite, où elle a mis la main sur le ballon régulièrement, et enchaîné les temps de jeu, souvent au large, avec rapidité et fluidité. Toujours aussi à l’aise, sa ligne de ¾ avait alors multiplié les franchissements et les occasions de scorer. Malheureusement pour elle, elle avait souvent manqué de réalisme et de puissance dans les derniers mètres et seuls les essais réussis par Lacroix, puis Canté étaient venus meubler le score (12-3 à la mi-temps.

Au retour de la pause, et alors que Gigon avait agravé le score sur un ballon porté dès l’entame de la seconde période (17-3, 44’) , les bleu et rouge allaient toutefois connaître un de ces « trous d’air » dont ils ont le secret, et dont la répétition devient inquiétante. Comme une semaine plus tôt dans le Jura, les nord comtois se mettaient ainsi à bafouiller leur rugby d’attaque, et surtout à attendre leur adversaire en défense. Buxy n’en demandait pas tant, et présentait alors pendant une demi heure un tout autre visage que durant le premier acte.
Après plusieurs occasions ratées, les visiteurs finissaient par concrétiser leur énorme temps fort par 2 essais aux 62’ et 67’ minutes de jeu.
On ne donnait alors plus très cher de la peau de l’EMBAR, tant la physionomie du match lui était devenue défavorable ! C’était sans compter sur un sursaut d’orgueil qui s’avérera peut-être décisif en fin de championnat : En se recentrant sur le jeu d’avant et en retrouvant une efficacité minimum en touche, les locaux reprenaient le contrôle du jeu et de la balle, et concluaient l’un de leurs temps forts sur un nouvel essai collectif aplati par Gigon.

Même si la perte d’un deuxième point de bonus offensif en 2 matchs laissera des regrets, cette victoire permet toutefois aux joueurs de l’aire urbaine de garder un petit avantage sur les 2 équipes qui peuvent encore leur disputer la troisième place synonyme de qualification pour les phases de finale : Saint Apollinaire et Vesoul… Soit les 2 prochains hôtes du stade de Coubertin !
Vous avez dit « money time » ?

Samedi 01

à Montbéliard

EDR :Entrainement en Commun de 14h à 16h (M6 M8 M10 M12)//

 

à Tavaux

U14

Niveau Franche Comté

(le bus partira de Lure)

à Besançon

Niveau secteur

U16

à Dôle

Dole -NCXV à 13h30

 

Dimanche 02

Promotion Féminine à 7

tournoi à Strasbourg à 13h

 

Fédérale 2 Féminine

à Dijon

Rugby Féminin Dijon Bourgogne -Filles du Vignoble à 15h

à Belfort

Morning Five de 10h à 12h

Championnat Honneur Bourgogne -Franche Comté

à Belfort

EMBAR2 -Buxy 2 à 13h30

EMBAR1-Bu

US Dole-EMBAR : 22-34 (12-22)

  • Pour Dole : 4 essais (10′,38′,64′ & 75′) et 1 transformation
  • Pour l’EMBAR: 2 essais de N’Doliam (17′ & 60′), 2 essais de Vacher (40′ & 43′), 1 essai de Godey (32′). 1 pénalité (5′) et 3 transformations de Rodrigo.

Accrochée et dominée physiquement par une équipe de Dole bien au dessus de son niveau du match aller, l’EMBAR a finalement réussi à l’emporter sur le terrain de l’US Dole, grâce à une ligne de 3/4 très efficace.
Il est pourtant rare de voir une équipe dominée à un tel point à l’impact réussir à remporter un match. Mis sur le reculoir sur chaque percussion jurassienne, souvent en retard sur les montées défensives, les hommes de Jean Pierre Laclef et Bertrand Cuyaubère ont souffert chaque fois qu’ils ont laissé le ballon entre les mains de leurs adversaires… Et ils on souvent fini par prendre l’eau, et des points. C’est ainsi que la première demi heure avait été atteinte sur le score de 8-7 seulement pour les nord comtois, et que le dernier quart d’heure du match les a vu encaisser 2 essais et souffrir beaucoup.
Heureusement, ils avaient réussi à remettre la main sur le ballon et à « tuer le match » entre temps…
ils avaient alors prouvé que lorsqu’ils réussissaient à enchaîner les temps de jeu et à prendre les intervalles, ils avaient les moyens de ramener les dolois à la raison.
Dans ces moments favorables, leur charnière et leurs centres avaient alors réussi à dynamiter une défense jurassienne manquant un peu de mobilité…
Au final, et malgré le point de bonus laissé en route, cette victoire leur permet de garder un pied en phase finale… Elle aura en outre l’avantage de leur rappeler que sans une défense agressive et solidaire, les progrès réalisés par les bleu et rouge peuvent paraître dérisoires… une leçon à retenir avant de recevoir Buxy dans une semaine…

Découvrir les photos du match en cliquant ici